Qu’est-ce que la franchise assurance auto ?

Vous avez sûrement déjà entendu parler de la franchise assurance auto, mais de plus amples informations vous seront plus utiles. En une phrase, il s’agit d’une somme payée par l’assuré pour réparer le véhicule en cas d’accident de la route responsable. Qui dit assurance, dit également assureur. Selon l’assureur, le montant peut varier. La franchise fait partie des éléments importants à prendre en compte lors de la souscription d’un contrat d’assurance auto.

Qu’est-ce qu’une franchise exactement ?

La franchise en assurance auto est le nom attribué à la somme que vous aurez à payer après l’indemnisation d’un accident responsable par votre assureur. Ce montant peut considérablement varier selon les situations et l’agence d’assurance. Dans certains cas, la franchise sera sous forme d’une somme fixe en euros, et dans d’autres cas, elle sera sous forme d’un pourcentage du montant de l’indemnisation. Quelques fois, le montant peut même correspondre à une combinaison de ces deux modes de calcul.

La franchise est à payer dans de nombreux cas de sinistre tel que le vol de véhicule, les incendies, les bris de glace, les accidents de la route, les dommages collisions, la protection juridique… Ce ne sont que des exemples de garanties accompagnées d’une franchise assurance auto. La liste des accidents inclus par cette dernière est toujours mentionnée à l’avance dans votre contrat d’assurance auto, et ce, peu importe votre assureur.

Il existe 2 principaux types de franchise très répandus à l’heure actuelle : la franchise simple et la franchise absolue.

La franchise simple ou relative

La franchise simple connue aussi sous le nom de franchise relative, indique que lorsque vous êtes confronté à un sinistre, vous serez indemnisé seulement si le coût des dommages dépasse une somme fixée préalablement. 

Exemple : si vous avez un sinistre avec des dommages coûtant 150 euros et une franchise de 100 euros, vous ne recevrez aucune indemnisation. Mais si votre sinistre présente des dégâts de 250 euros, vous serez indemnisé intégralement.

La franchise absolue

La franchise absolue est une somme que votre assureur va déduire automatiquement de votre indemnisation en cas d’accident. Comme pour la franchise relative, vous serez indemnisé uniquement si le montant des dégâts dépasse celui de la franchise. Mais ce qui change, c’est que l’indemnisation ne sera pas intégrale, l’assureur vous versera seulement la différence entre votre franchise et le montant des dommages.

Exemple : si vous avez une franchise absolue de 150 euros et que les dégâts atteignent seulement 100 euros, vous ne toucherez rien. En revanche, si les dommages s’élèvent à 250 euros, votre assureur ne vous donne que 100 euros.

Quand paye-t-on la franchise assurance ?

D’après les règles de l’assurance, chaque conducteur est dans l’obligation de payer sa franchise assurance auto :

  • Lorsqu’il est confronté à un accident responsable. Il faut savoir que l’assureur a le droit de refuser de payer l’indemnisation si le contrôle technique du véhicule n’est pas en cours de validité.
  • Lorsqu’il est victime d’un accident non responsable, et ce, à condition que le tiers n’ait pas été identifié ou n’est pas assuré.
  • Lorsqu’il est sujet d’un accident co-responsable, et dans ce cas, la franchise sera partagée et réglée par les deux conducteurs concernés.

Pour conclure sur la franchise assurance auto

La franchise assurance auto est une option créée dans le seul objectif de responsabiliser les conducteurs. Ainsi, avant de leur faire signer, les assureurs expliquent tous les risques à leurs assurés afin qu’ils soient conscients des dommages pouvant être causés et remboursés. Bref, la franchise automobile est utile, mais avant d’y souscrire vous devez prendre en compte certains points essentiels. Vous devez bien comparer les contrats et bien choisir votre assurance pour éviter les mauvaises surprises en cas d’accident.