Comment faire sa carte grise en ligne gratuitement ?

La numérisation s’étend sur tous les secteurs aussi bien publics que privés. Tous les services liés à l’administration du gouvernement sont maintenant disponibles en ligne. Tout le monde peut désormais consulter et payer directement ses impôts sur le web. Il en est de même de l’assurance et des autres charges communales. La demande d’une carte grise n’est pas non plus en reste. Non seulement cela facilite la tâche, mais apporte plusieurs avantages pour le propriétaire autant que pour la préfecture. Allons découvrir les démarches à faire.

Qu’est-ce qu’une carte grise obtenue en ligne ?

Il s’agit d’un certificat d’immatriculation de voiture obtenu sur internet. Cette pratique est adoptée en France depuis 15 avril 2009. La démarche à effectuer est la même que celle effectuée auprès du bureau local de la préfecture. La seule différence est que le propriétaire n’est pas obligé de se déplacer et de soumettre les différentes contraintes imposées par le district. Le fait de faire son certificat d’immatriculation sur internet signifie profiter de la modernisation et des différents avantages des services en ligne. La visée principale d’une carte grise en ligne consiste à :

  • Réduire les tâches de la préfecture
  • Faciliter l’obtention de ladite carte
  • Décongestionner les guichets administratifs tout en adoptant la modernisation digitale. 

Faire sa carte grise sur le web est quasiment gratuit. Pourtant, le prix d’une carte grise en ligne varie selon la région. Toutefois, vous pouvez simuler le coût depuis le site de l’organisme agréé ou du site officiel du ministère attaché. 

Comment faire une carte grise en ligne ? 

Depuis 2017, il n’est plus à la charge de la préfecture de traiter les dossiers autour de la carte grise d’un véhicule. Ces dossiers concernent toutes les formalités nécessaires : changement de titulaire, duplicata, changement d’adresse, et bien d’autres. Et comme le ministère a fermé ses services concernant ces dossiers, il y a une autre alternative : la demande de carte grise en ligne totalement gratuite. Que ce soit pour un changement de données des titulaires et des certificats d’immatriculation, il est possible de faire ce changement sur internet. 

Comme il s’agit d’un nouveau système d’immatriculation de véhicule (SIV), il est bien recommandé pour tous les usagers. Avant tout, l’intéressé doit en parler à un professionnel de l’automobile crédible ou auprès d’un prestataire de son choix. Il doit ensuite réunir toutes les pièces justificatives en format électronique (carte grise originale, carte d’identité, certificat d’immatriculation, certificat de résidence, etc.). Par la suite, il pourra passer sa commande en ligne. 

Quel est le site officiel des cartes grises ?

Achat de voiture d’occasion, changement de région et perte de la carte grise peuvent être les bonnes raisons qui pourront vous amener à effectuer le traitement de cette petite carte sur le web. Et lorsqu’il s’agit d’un traitement numérique, il est fort probable qu’au moins un site internet est de rigueur. 

À titre d’exemple, il est possible d’accéder au site officiel du bureau responsable qui est Immatriculation.ants.gouv.fr. Soulignons avant tout que l’important c’est d’avoir une bonne connexion internet. Il faut également se munir d’un scanner pour numériser les documents. Pour pouvoir vous connecter, vous pouvez soit créer un compte, soit vous connecter avec d’autres comptes sur l’impôt, la sécurité sociale ou la poste. En somme, cette démarche ne prendra que 5 minutes. La validité de ce document ouvert en ligne ainsi que toutes les autres pièces justificatives qui lui correspondent est de 5 ans. 

Une fois sur un site web, voici les actions possibles à effectuer : 

  • Changer l’adresse de la carte grise
  • Demander un duplicata d’une carte grise
  • Modifier le titulaire avec une déclaration agrée ou une procuration, et bien d’autres.

Il arrive que des gens ne sachent pas réellement manipuler internet. Pourtant, le gouvernement en a déjà pensé à l’avance. En effet, il a installé des points numériques dans chaque préfecture. Sur place, il y a au moins un ordinateur à usage public, une connexion internet, un ou deux scanners ainsi qu’une imprimante. De même, il y a un agent (chargé de clientèle) de la préfecture pour aider les novices ou les non-initiés. Donc, il n’y a rien d’inquiétant à ce sujet.